L’industrie de la mode et l’environnement

industrie mode ecologie impact environnemental zero waste

2ème secteur le plus polluant

La mode et ses tendances sont une des raisons de l’impact néfaste de l’industrie de textile pour la planète. Chaque année, c’est plus de cent milliards de vêtements et d’accessoires qui sont vendus à travers le monde ! Conséquences ? La consommation a triplé au cours des 55 dernières années et illustre parfaitement le nouveau phénomène de la « mode jetable », aussi appelé « fast fashion » 

L'impact de la fast fashion sur notre santé et sur l'environnement

  • Sur la santé : De nombreuses entreprises mondialement connues ont recours à des pratiques de travail déloyales. En effet, près de 65% des travailleurs de l’industrie de la mode sont des enfants âgés de moins de 18 ans. Les produits chimiques qui se utiliser à la fabrication sont la cause de nombreuses infections et maladies oncologiques
  • Sur l’environnement :  environ 2 milliards de jeans sont fabriqués chaque année, en sachant qu’un jean nécessite jusqu’à 4 mille litres d’eau douce pour être produit
  • 3 kg de produits chimiques toxiques et de pesticides 
  • Environ 13m2 de terrain juste pour faire pousser le coton

L’impact de cette production sur la consommation d’eau et la pollution

Comment détermine-t-on l’impact environnemental via l’analyse de 5 étapes de cycle de vie d’un vêtement ? 

  • Matières premières : culture des fibres naturelles, récolte, et emballage. Pour les fibres synthétiques, extraction du pétrole et transformations pour arriver jusqu’au fil
  • Fabrication : confection du tissu, fabrication du vêtement textile, avec prise en compte du transport entre chaque étape, ainsi que les déchets générés
  • Distribution : packaging des produits, transport jusqu’au lieu de vente, consommation en énergie des points de vente
  • Usage : nombre de cycles de lavage, séchage et repassage etc…
  • Fin de vie : incinération ou recyclage, transport associé

Maintenant qu’on a déterminé l’impact environnemental du vêtement, il est temps de vous montrer comment Hydrop va vous aider de rallonger le cycle de vie de vos textiles

La marque Hydrop intervient à L’étape 4 “étape de l’usage :

1. L’article traité avec un produit Hydrop est lavé 5 à 8 fois moins qu’un article non traité. En sachant que la machine à laver utilise ~ 35 litres d’eau fraîche par lavage, sans compter l’électricité.

2. Le cycle de vie, d’un vêtement traité avec un produit Hydrop est plus long et sert jusqu’à 5 fois plus longtemps. A titre d’exemple, si tout le monde prolonge le cycle de vie de ses vêtements en coton de seulement 9 mois, cela réduirait l’empreinte en eau de l’industrie textile de 35%.

3. En utilisant HYDROP, les clients consomment moins de vêtements et de chaussures mais d’une meilleure qualité, car ils n’ont plus peur de les endommager. 

4. Les produits Hydrop sont écologiques, non toxiques, biodégradables et biocompatibles. 

En calculant la quantité d’unités vendues et la consommation de produits pour le traitement complet d’un article de vêtement, la marque HYDROP a déjà protégé environ 11 mille paires de chaussures et 8 mille paires de jeans. 

Et si nous considérons la réduction d’un seul lavage, alors nous avons déjà économisé des centaines de millier de litres d’eau.

Rejoignez-nous pour une nature plus saine !

Retour haut de page